Tonya Custis

«Dirige une équipe de chercheurs effectuant de la recherche appliquée dans le domaine des technologies de l’intelligence artificielle.»

Notes Biographiques

Tonya Custis est directrice de recherche à Thomson Reuters. Elle dirige une équipe de chercheurs effectuant de la recherche appliquée dans le domaine des technologies de l’intelligence artificielle. Thomson Reuters est un partenaire Platine de l’Institut Vecteur pour l’intelligence artificielle du Canada et s’apprête, d’ici 2018, à faire passer à 100 personnes la taille du groupe de recherche sur l’intelligence artificielle de son centre de Toronto appelé Centre for Cognitive Computing.

La formation universitaire variée de Tonya (un doctorat et une maîtrise en linguistique, une maîtrise ès sciences en informatique et un baccalauréat ès arts en musique) a orienté ses intérêts de recherche, qui comprennent principalement le traitement du langage naturel (TLN), l’apprentissage automatique et la recherche d’information. Elle dirige actuellement des projets pour étudier la réponse aux questions et la compréhension du langage naturel dans le domaine juridique.

Par le passé, en tant que scientifique de données principale à Honeywell, Tonya a conçu des modèles de prévision pour l’apprentissage automatique afin d’améliorer des produits à commande vocale, des produits de l’Internet des objets et des produits aérospatiaux. En tant que scientifique principale de l’apprentissage automatique à eBay, ses travaux étaient centrés sur le classement des résultats, l’analyse syntaxique de requêtes, la prédiction des stocks et la classification des produits. De 2004 à 2011, en tant que chercheuse à Thomson Reuters, Tonya a travaillé sur de nombreux projets de traitement du langage naturel et d’apprentissage automatique, notamment en effectuant de la recherche conceptuelle, l’indexation par radicaux et la décomposition en huit langues autres que l’anglais. De 2007 à 2016, pendant ses temps libres, elle a participé à des compétitions de roller-catch.

 

LA RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT CHEZ THOMSON REUTERS

La recherche et développement (R. et D.) est une fonction essentielle qui sert à répondre aux besoins technologiques avancés de Thomson Reuters et à lui permettre ainsi de mener ses activités partout dans le monde. Cette fonction consiste à effectuer de la recherche et du développement scientifiques pour anticiper les besoins de l’entreprise, concevoir et créer des produits toujours plus intelligents ainsi que soutenir et stimuler l’innovation.

Nous concevons et mettons en œuvre des algorithmes et des solutions sur mesure pour satisfaire les demandes commerciales en matière de technologies différenciantes et développons des prototypes permettant de démontrer l’art du possible et d’inspirer de nouvelles idées de produits. Les acteurs de la R. et D. sont des leaders d’opinion qui font connaître les technologies pertinentes et leurs conséquences possibles pour Thomson Reuters. Ils possèdent une grande expertise dans de multiples domaines de recherche, ce qui permet souvent de faire avancer l’état des connaissances grâce à des technologies axées sur le texte et les données comme le traitement du langage naturel, les technologies de recherche, l’apprentissage automatique et l’analyse de données à l’échelle.

Les acteurs de la R. et D. créent des solutions uniques qui allient des technologies de pointe, une expertise du domaine et une excellente compréhension des tâches et des flux de travaux des clients. Ces solutions tirent parti de l’information existante, y compris de données juridiques, réglementaires, financières, fiscales et sociales, de données sur les brevets et de données contenues dans les nouvelles. Nous œuvrons activement dans les milieux de la recherche et de l’enseignement par l’intermédiaire de nos publications, de notre participation à des conférences, de rencontres de l’industrie, de réunions de réseautage social et de marathons de programmation, ainsi que par notre participation à des comités de programme de conférences, à des ateliers et à des organismes de recherche et par notre collaboration avec l’industrie et le milieu universitaire dans le cadre de projets de recherche.