Gordon Kurtenbach

«Il supervise diverses recherches, notamment dans les domaines de l’interaction homme-machine, du graphisme et de la simulation, de l’environnement et de l’ergonomie, du calcul informatique de pointe et de la conception assistée par ordinateur appliquée à la biotechnologie et à la nanotechnologie.»

Notes Biographiques

Gordon Kurtenbach est directeur de la recherche à Autodesk. Il supervise diverses recherches, notamment dans les domaines de l’interaction homme-machine, du graphisme et de la simulation, de l’environnement et de l’ergonomie, du calcul informatique de pointe et de la conception assistée par ordinateur appliquée à la biotechnologie et à la nanotechnologie.

M. Kurtenbach a publié de nombreux rapports de recherche et détient plus de 40 brevets dans le domaine de l’interaction homme-machine. Ses travaux sur les interfaces gestuelles, plus particulièrement sur les « menus de marquage », ont eu une grande influence sur la recherche et les pratiques relatives à l’interaction homme-machine. En récompense de ses travaux précoces sur des sujets combinant la gestuelle et la manipulation, il a reçu en 2005 le prix Lasting Impact à l’occasion de la conférence User Interface Software and Technology (UIST).

Avant de travailler pour Autodesk, Gordon a été responsable du groupe de recherche en infographie interactive d’Alias, qui effectuait des recherches sur des technologies de pointe pour des produits tels que Maya, AliasStudio, SketchBook et PortfolioWall. Précédemment, Gordon a occupé le poste de chercheur au Xerox Palo Alto Research Center, où il étudiait les interfaces utilisateurs à stylet destinées aux systèmes de murs d’écrans. Il a auparavant été membre de l’Advanced Technology Group d’Apple, qui étudiait les techniques de saisie gestuelle pour les interfaces utilisateurs graphiques.

À PROPOS D’AUTODESK

Autodesk œuvre pour la résolution de certains des problèmes de conception les plus complexes au monde, ce qui comprend notamment des travaux sur les enjeux écologiques urgents et sur la conception d’infrastructures intelligentes extensibles. Les concepteurs mettent à profit les outils d’Autodesk non seulement pour créer les plans de bâtiments, par exemple, mais également pour simuler l’impact de ces bâtiments sur l’environnement et pour faire le suivi de leur performance au fil du temps.

 Les travaux de recherche d’Autodesk sont uniques, car ils visent l’innovation et la découverte dans le domaine. Autodesk s’intéresse notamment aux façons d’aider les utilisateurs à apprendre à utiliser de puissants outils de prototypage numériques et aux techniques de visualisation et de simulation qui permettent aux concepteurs d’atteindre des performances supérieures. Contribuant à l’avancement des technologies dans les domaines de l’interaction homme-machine, de l’infographie et des technologies de conception numérique, Autodesk collabore ouvertement avec des chercheurs des meilleures universités du monde.